En quoi les produits chimiques et les déchets sont-ils importants ?

Les produits chimiques et les déchets font partie intégrante de notre vie quotidienne, mais ils ont aussi des impacts majeurs sur l'environnement et la santé humaine. Alors que la population mondiale approche les 8 milliards, la gestion rationnelle des produits chimiques et des déchets devient de plus en plus importante.

Nous préconisons des approches conjointes de l'environnement et de la santé qui démontrent les avantages économiques, environnementaux et sanitaires d'une gestion rationnelle des produits chimiques pour toutes les parties concernées afin de stimuler les politiques et les investissements visant à réduire les risques chimiques pour la santé et l'environnement.

Nos partenariats

L'ONU Environnement travaille en étroite collaboration avec les gouvernements, les organisations internationales, l'industrie et les organisations de la société civile du monde entier afin de développer des solutions générales pour la gestion rationnelle des produits chimiques et des déchets. Ce faisant, nous et nos partenaires nous concentrons sur la réalisation de l'objectif du Sommet mondial pour le développement durable: veiller à ce que d'ici 2020, les produits chimiques soient utilisés et produits de manière à minimiser les effets négatifs importants sur la santé humaine et environnement.

En collaboration avec nos partenaires, nous catalysons l'action internationale sur la gestion rationnelle des produits chimiques et des déchets. Nous jouons un rôle de premier plan dans le développement et le soutien des accords internationaux sur les produits chimiques et les déchets, et nous sommes le fer de lance d'alliances mondiales qui rassemblent les entreprises, les gouvernements et la société civile. Nous travaillons également avec les gouvernements nationaux pour les aider à élaborer des cadres réglementaires et d'autres instruments de politique sur les produits chimiques et les déchets, et nous servons de centre mondial d'échange de connaissances scientifiques et techniques pertinentes.

Les défis

A l'horizon 2025, les villes du monde produiront 2,2 milliards de tonnes de déchets chaque année, soit trois fois plus qu'en 2009. Les pays continuent de relever les défis liés à la pollution de l'air, des sols et des eaux et aux produits chimiques toxiques sous les auspices des accords environnementaux multilatéraux. Mais il reste encore beaucoup à faire : entre 2010 et 2014, seulement 57% des Parties à la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières de déchets dangereux et de leur élimination ont fourni les données et informations demandées. Le chiffre était de 71% pour la Convention de Rotterdam sur la procédure de consentement préalable en connaissance de cause pour certains produits chimiques et pesticides dangereux faisant l'objet d'un commerce international et 51% pour la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants.