Erik Solheim

Sixième directeur exécutif d'ONU Environnement et Secrétaire général adjoint de l'Organisation des Nations Unies


Biographie

Après une longue carrière axée sur l'environnement et le développement au sein d'organisations gouvernementales et internationales, Erik Solheim était le directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l'environnement de mai 2016 à novembre 2018.

Avant de rejoindre ONU Environnement, M. Solheim était le président du Comité d'aide au développement (CAD) de l'Organisation de coopération et de développement économiques. À la tête du CAD, qui est le principal organisme de financement du développement dans le monde, M. Solheim a souligné le rôle du secteur privé et de la fiscalité dans le financement du développement, en soutenant le Partenariat pour l'investissement durable et l'Initiative fiscale d'Addis. Solheim a également mis l'accent sur la nécessité de canaliser davantage d'aide vers les pays les moins avancés et d'amener de nouveaux membres et partenaires au CAD.

"Si nous nous unissons et travaillons ensemble, il n'y a pas de limite à ce que nous pouvons accomplir sur la planète Terre." Erik Solheim

De 2007 à 2012, M. Solheim a occupé le portefeuille combiné du ministre de l'Environnement et du Développement international de la Norvège et, de 2005 à 2007, il a été ministre du Développement international. Ce portefeuille unique lui a permis d'apporter une approche cohérente au développement et à l'environnement.

Pendant son mandat de ministre, l'aide norvégienne a atteint 1%, soit le taux le plus élevé du monde. M. Solheim a également mis en place la loi sur la diversité de la nature, que beaucoup considèrent comme la législation environnementale la plus importante de la Norvège au cours des 100 dernières années. L'Initiative norvégienne sur le climat et les forêts, dans le cadre de laquelle la Norvège coopère étroitement avec le Brésil, l'Indonésie, le Guyana et d'autres pays pour la conservation des forêts tropicales, a également été créée sous Solheim. Cette initiative a fourni une contribution essentielle à la mise en place d'ONU REDD, la coalition mondiale pour la réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts dans les pays en développement.

Erik Solheim est également un négociateur de paix expérimenté, ayant été le principal facilitateur du processus de paix au Sri Lanka de 1998 à 2005. Le processus de paix a conduit à un cessez-le-feu et à la Déclaration d'Oslo en 2002. Il a continué à diriger les efforts de paix au Sri Lanka en tant que ministre et a contribué aux processus de paix au Soudan, au Népal, au Myanmar et au Burundi.

En plus de sa carrière en tant que ministre et à l'OCDE, Solheim a été envoyé spécial de l'ONU pour l'environnement, les conflits et les catastrophes naturelles depuis 2013 et un patron de la nature pour l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Il a également reçu de nombreux prix pour son travail sur le climat et l'environnement, notamment le prix Champions de la Terre décerné par ONU Environnement, le Hero of the Environment de TIME Magazine et un doctorat honorifique de l'Université TERI à Delhi, en Inde. Il a également écrit trois livres: Den store samtalen, Naermere, et Politikk er a ville.

Erik Solheim est diplômé en histoire et en sciences sociales de l'Université d'Oslo. Il est marié et père de quatre enfants.


The Latest

Statement
Déclaration d'Erik Solheim

Samedi dernier, le rapport final sur l’audit de mes voyages officiels effectué par le Bureau des services de contrôle interne de l’ONU m'a été communiqué. Comme je l'ai maintenu tout au long de ce processus, je suis, et reste, résolu à faire ce que je considère être dans l'intérêt supérieur d'ONU Environnement et de la mission pour laquelle nous oeuvrons. Mas

Communiqué de presse
ONU Environnement et l'Université de Yale démontrent comment le micro-habitat écologique peut faciliter la durabilité

Le secteur du logement utilise 40% des ressources totales de la planète et représente plus d'un tiers des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Construits principalement à partir de matériaux renouvelables localement bio-sourcés, cette unité de micro-habitat est efficace en énergie, multifonctionnel et conçu pour fonctionner indépendamment. Mas

Communiqué de presse
ONU Environnement et l’OMS entament une collaboration pour lutter contre les risques sanitaires et environnementaux

Mas