Joyce Msuya

Directrice exécutive adjointe d'ONU Environnement et sous-secrétaire générale des Nations Unies


Biography

Mme Joyce Msuya a été nommée par le Secrétaire général des Nations Unies António Guterres au poste de Directeur exécutif adjoint du Programme des Nations Unies pour l’environnement (ONU Environnement) le 15 août 2018.

Avant de rejoindre ONU Environnement, Mme Msuya était conseillère du vice-président de la Banque mondiale pour la région Asie de l’Est et Pacifique à Washington. Mme Musya bénéficie de plus de 20 ans d’expérience dans le domaine du développement international, les opérations, la gestion des connaissances et partenariats, avec des missions diverses en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

De 2014 à 2017, elle était la première représentante spéciale de la Banque mondiale et chef du bureau du Groupe de la Banque mondiale (GBM) en République de Corée, où elle a établi et développé des opérations de bureau. Elle a contribué à l'expansion et à l'approfondissement du partenariat entre le GBM et le gouvernement coréen.

Avant de prendre son poste à ONU Environnement, Mme Msuya a occupé une série de postes de haut niveau au GBM : elle s'est vue attribuer les responsabilités de coordinatrice régionale de l'Asie de l’Est et Pacifique de l’Institut de la Banque mondiale basé en Chine, de responsable stratégique de la Société financière internationale (IFC), département des services et enfin, de conseillère spéciale du premier vice-président et économiste en chef de la Banque mondiale (Lord Nicholas Stern).

Lors de ses fonctions au GBM, Mme Msuya a dirigé plusieurs initiatives stratégiques au sein d'organisations complexes aux niveaux mondial, régional et national. Celles-ci incluent :

  • Créer un fonds de financement mixte innovant (Fonds alimentaire) en réponse à la crise alimentaire mondiale de 2008;
  • Diriger l'élaboration de la stratégie de croissance de l'IFC pour l'Afrique, qui a aidé l'IFC à réaliser une augmentation historique des investissements du secteur privé en Afrique; et
  • Gérer le programme de partage des connaissances Chine-Afrique, le programme Sud-Sud le plus réussi de la Banque mondiale, qui a tiré parti des normes environnementales et sociales du GBM pour informer les pratiques commerciales durables des investissements transfrontaliers en Afrique.

Mme Msuya a débuté sa carrière au GBM en tant que spécialiste de la santé dans la région Afrique en 1998. En tant qu'auteur et éditeur de plusieurs articles dans le secteur de la santé, notamment dans des revues à comité de lecture et un document intitulé "Making Services Work for Poor People "pour le Rapport sur le développement dans le monde 2004 (WDR), elle a réalisé à la fois des projets de développement durable et des produits analytiques de pointe.

Avant de rejoindre le GBM, Mme Msuya a travaillé pour diverses missions dans le secteur public et privé à l'Université de la Colombie-Britannique au Canada et dans son pays natal, la Tanzanie.

Mme Msuya est titulaire d'une maîtrise ès sciences en microbiologie et immunologie de l'Université d'Ottawa, au Canada, et d'un baccalauréat ès sciences en biochimie et immunologie de l'Université de Strathclyde, en Écosse. Elle est également titulaire d'un certificat de direction générale de la Harvard Business School (États-Unis) et d'un certificat de santé publique de la Johns Hopkins University (États-Unis). Mme Msuya est mariée et mère de deux enfants.

Connect with Joyce Msuya