29 Oct 2018 Story Resource efficiency

Viser les étoiles pour atteindre le ciel

Alors que Bertrand Piccard préparait son premier vol autour du monde alimenté à l'énergie solaire de l'histoire, il rencontrait un problème de taille : les températures du poste de pilotage oscilleraient entre -40 et +40 degrés celsius entre le jour et la nuit. Rester en vie dans ces conditions était impossible.

Pourtant, Bertrand Piccard ne s'est pas découragé. Son rêve de parcourir le monde à bord d'un avion à énergie solaire pour démontrer à la communauté internationale que les voyages à faibles émissions était non seulement possibles, mais nécessaires, venait tout juste de débuter.

En partenariat avec Solar Impulse, Bernd Rothe, ingénieur dans l'entreprise Covestro, l'un des principaux producteurs de polymères avancés et de plastiques hautes performances, sponsor du prix Jeune Champion de la Terre, était déjà à la recherche d'une solution.

Bernd Rothe était à la recherche d'une isolation ultra légère pour le poste de pilotage, capable de résister aux fortes variations de température et de répondre aux besoins mécaniques de l'avion.

Élaborer une solution unique

« Il nous fallait quelque chose de spécial pour Solar Impulse », affirme Rothe. « La mousse de polyuréthane est considérée comme le meilleur isolant disponible sur le marché. Après de nombreuses recherches, nous avons conçu une mousse rigide de polyuréthane à la fois solide et suffisamment légère pour être soulevée d'un seul doigt. »

Cette mousse unique économise 70 fois plus d'énergie pendant sa durée de vie que celle requise pour sa production. Elle est composé de petites bulles de gaz entourées de polyuréthane. En expérimentant différents gaz piégés dans les cellules de la mousse et le type de polyuréthane utilisé, les ingénieurs ont réussi à résoudre de multiples problèmes à la fois.

« Nous avons été saisis d'enthousiasme en travaillant à l'élaboration de cette mousse car nous avons réalisé que ses caractéristiques avaient également des implications pour certains produits de tous les jours », a ajouté Bernd Rothe. « Nous parvenions non seulement à trouver une solution au projet Solar Impulse, mais les conclusions de nos recherches iraient encore au-delà. »

Par exemple, cette nouvelle isolation thermique améliore considérablement les performances des réfrigérateurs de nos cuisines. « Les meilleures propriétés isolantes de la mousse nous permettent de réduire considérablement l’épaisseur des murs », explique Bernd Rothe.

Des #SolutionsInnovantes dans notre vie de tous les jours

« Cela implique que nous pouvons augmenter le volume des réfrigérateurs sans pour autant utiliser plus de ressources pour concevoir des réfrigérateurs de plus grande taille. Nous utiliserons non seulement moins de matériaux et nous améliorons également l'efficacité de leur isolation. »

Dans les pays en développement, seule la moitié de la production alimentaire en moyenne parvient aux consommateurs. Cette nouvelle isolation thermique pourrait également améliorer les chaînes du froid en maintenant plus longtemps les aliments réfrigérés à des températures plus froides.

« En tant que chef de projet de Solar Impulse, j'ai pris conscience que tout était possible. Lorsque nous avons démarré ce projet, notre objectif était de voler sans carburant. Nous l'avons fait. Il est tout à fait possible qu'un jour, nous fabriquions du plastique sans pétrole. Nous continuons à repousser les limites de la recherche scientifique tout en garantissant de ne plus repousser les limites de notre planète », déclare Bernd Rothe.

« Notre mode de vie effréné ne peut plus se faire au détriment de notre environnement. Nous devons accélérer le rythme des innovations technologiques pour apporter des solutions durables à tout ce que nous faisons », affirme Mark Radka, chef de la division des technologies de l’énergie et du climat à ONU Environnement.

« De la réfrigération de nos aliments à l’éclairage de nos logements, notre vie quotidienne a trop souvent un coût environnemental. Utilisée à bon escient, la technologie peut nous aider à vivre des vies plus saines et durables. »

Et après ?

Les informations tirées du projet Solar Impulse ont été analysées par Covestro et sont maintenant fusionnées au sein d'une nouvelle Alliance mondiale pour la recherche de solutions efficaces. L'alliance rassemble 450 entreprises pour sensibiliser les industries à l'environnement.

Ensemble, les entreprises du réseau de soutien de l'Alliance, dont Covestro, présenteront 1 000 idées pour garantir un avenir durable à la conférence des Nations Unies sur les changements climatiques en décembre 2018.

« Il existe déjà aujourd'hui des milliers de solutions commercialisables qui pourraient favoriser la croissance économique tout en préservant la nature », déclare Bertrand Piccard. « Cependant, elles demeurent souvent dans des start-ups ou des laboratoires de recherche. Peu de gens savent que ces solutions n'attendent que d'être appliquées de manière rentable. »


En amont de l'Assemblée des Nations Unies pour l'environnement qui aura lieu en mars prochain, ONU Environnement exhorte tout un chacun à penser à la planète et à vivre différemment. Rejoignez le débat sur les médias sociaux en utilisant le mot-dièse #SolutionsInnovantes pour partager vos histoires et découvrir ce que font les autres pour garantir un avenir durable à notre planète.