05 Jul 2018 Press release Sustainable Development Goals

Le pape François et des leaders environnementaux définissent une stratégie pour une action mondiale

Vatican, 5 juillet 2018 – Des leaders environnementaux, des activistes et des défenseurs de l'environnement se sont réunis aujourd'hui avec le Pape François afin de lancer une conférence d'une durée de deux jours organisée par le Vatican pour relayer le sentiment d'urgence et d'unité relatif à la protection de l'environnement. Ensemble, ils espèrent susciter un élan pour encourager des mesures plus importantes ainsi qu'une vision commune pour la protection de notre planète.

A l'occasion du troisième anniversaire de l'encyclique séminale du Pape intitulée "Laudato si", des dirigeants politiques et religieux, des scientifiques, des économistes et des dirigeants d'organisations de la société civile se sont réunis pour discuter des manières d'éveiller les consciences et inspirer un mouvement massif d'action coopérative pour la responsabilité morale envers notre planète.

Le directeur exécutif d'ONU Environnement, Erik Solheim s'adressera à l'assemblée au cours du deuxième jour de ces réunions ayant pour thème « Agir ensemble pour sauver notre maison commune ».

« Les défis auxquels nous sommes confrontés en matière de changement climatique, de perte de biodiversité et de déforestation sont décourageants. Les travaux scientifiques, tels qu'ils ont été si bien décrits dans Laudato si ', sont sans ambiguïté », affirme Erik Solheim dans ses remarques pour la conférence. « Nous atteignons et ignorons les points de basculement environnementaux responsables d'énormes problèmes pour l'humanité alors que les plus pauvres et les plus vulnérables au monde sont les premièrs touchés. »

S'inspirant de l'appel à l'unité et à l'action de l'encyclique, ONU Environnement a présenté son initiative interconfessionnelle pour la protection des forêts tropicales lors de la conférence. Cette nouvelle alliance internationale est une plate-forme ayant pour but la collaboration des chefs religieux et des communautés confessionnelles avec les peuples autochtones, les gouvernements, la société civile et les entreprises afin de mener des actions qui protègent les forêts tropicales.

« Ce n'est qu'un exemple de la manière dont de nouveaux types de collaboration entre secteurs peuvent apporter de vraies solutions », a déclaré M. Solheim.

Dans Laudato si', le Pape François, ardent défenseur de l'environnement depuis le début de son pontificat, a condamné la négligence collective au nom de la planète et appelé à une action forte et immédiate pour lutter contre les changements climatiques.

« Les jeunes exigent le changement », lit-on dans l'encyclique : « Ils se demandent comment on peut prétendre construire un avenir meilleur sans penser à la crise environnementale et aux souffrances des exclus ».

Depuis le début de ses fonctions, le Pape a appelé à plusieurs reprises à combler le fossé entre les communautés en protégeant notre terre héritée, en faisant pression auprès des dirigeants politiques et des chefs du secteur privé pour qu'ils agissent ensemble pour sauver la planète Terre.

La conférence internationale, organisée par le Dicastère du Vatican pour la promotion du développement humain intégral, a mis en lumière les témoignages personnels des victimes de crises environnementales, afin de réfléchir sur la manière de répondre à ces crises et d'envisager un avenir durable.

L'événement ouvrira la voie à une série de dialogues sur le sujet, comme le Global Climate Action Summit en Californie, la réunion annuelle du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale à Bali, et le sommet de la COP 24 sur le climat à Katowice, en Pologne.

 

A L'ATTENTION DES JOURNALISTES
 

Au sujet d'ONU Environnement

ONU Environnement est la principale voix mondiale de l'environnement. Elle vise à assurer un leadership et encourage les partenariats pour la protection de l'environnement en inspirant, en informant et en permettant aux nations et aux peuples d'améliorer leur qualité de vie sans compromettre celle des générations futures. ONU Environnement collabore avec les gouvernements, le secteur privé, la société civile, d'autres entités des Nations Unies et organisations internationales à travers le monde. 

Au sujet de l'initiative interconfessionnelle pour la protection des forêts tropicales

L'initiative interconfessionnelle pour la protection des forêts tropicales est une alliance internationale multiconfessionnelle visant à intégrer des ressources spirituelles aux efforts mondiaux pour mettre fin à la déforestation tropicale. Cette plate-forme a pour but la collaboration des dirigeants et des communautés confessionnelles avec les peuples autochtones, les gouvernements, la société civile et les entreprises pour mener à bien les actions pour la protection des forêts tropicales et protègent ceux qui leur servent de gardiens.

Pour davantage d'informations, veuillez contacter :

Keith Weller, responsable du service de presse, ONU Environnement, [email protected]