13 Feb 2019 Press release Cities and lifestyles

Avis aux médias : la communauté internationale se focalisera sur des solutions pour l'avenir lors de la 4ème Assemblée des Nations Unies pou...

  • L'ONU appelle les gouvernements et les secteurs public et privé à adopter un regard critique sur leurs modes de consommation et de production, exhortant à « penser à la planète, vivre simplement ».
  • Les pays doivent prendre des engagements quantifiables pour stimuler l'innovation et mettre en œuvre des systèmes d'économie circulaire.
  • Les résolutions devraient couvrir l’intégration de la diversité biologique et la gestion rationnelle des produits chimiques et des déchets, l’utilisation du Big Data, la gestion de l’information, les solutions en matière de connaissances autochtones, la promotion de modes de vie durables et l’utilisation rationnelle des ressources.
  • La sixième édition de Global Environment Outlook (GEO6), l’évaluation périodique phare des Nations Unies sur l’état de l’environnement, sera lancée lors de l’Assemblée.

De quoi s'agit-il ? :

L'Assemblée des Nations Unies pour l’environnement est le forum mondial sur l’environnement de haut niveau le plus important au monde auquel participeront des chefs d’État, des ministres de l’environnement, des défenseurs de l’environnement, des ONG et des PDG d’entreprises multinationales afin de discuter et des rendre mondiaux les engagements pour la protection environnementale.

L’Assemblée sera la meilleure occasion de l’année pour suivre l’évolution des politiques et des mesures prises en matière d’environnement, de publier des reportages au sujet des décideurs, des innovateurs actifs dans le domaine de l’environnement et de parler de ceux dont les moyens de subsistance sont menacés si nous ne nous engageons pas sur la voie de la consommation et de la production durables.

Production et consommation durables

La quatrième Assemblée de l’environnement aura pour thème les solutions innovantes pour relever les défis environnementaux et garantir la consommation et la production durables, États exemplaires, acteurs du secteur privé et particuliers sont invités à apporter des #SolutionsInnovantes et jetant un regard critique sur leurs modes de consommation et de production.

« Malgré tous les progrès inspirés par les objectifs mondiaux, un obstacle les empêche tous: les choix que nous faisons au quotidien continuent d'alimenter les habitudes de consommation et de production qui dépassent de plus en plus les limites de notre planète », H.E. Siim Kiisler, président de l'Assemblée des Nations Unies pour l'environnement de 2019.

La consommation et la production durables tiennent compte du cycle de vie des activités économiques: l'extraction des ressources, leur transformation en matériaux et produits, ainsi que leur utilisation ultérieure et leur élimination. Ils peuvent également être décomposés en activités économiques spécifiques afin de faire plus et mieux avec moins et d'identifier les priorités en fonction de leurs impacts environnementaux et de la demande en ressources.

Les participants sont invités à « penser à la planète, vivre simplement ». Les États Membres présents à l'Assemblée demanderont des résolutions audacieuses pour stimuler les modes de consommation et de production durables dans le monde entier, par les moyens suivants:

  • Interventions politiques
  • Technologies respectueuses de l'environnement
  • Plans de financement durables
  • Education, recherche et développement
  • Partage des meilleures pratiques
  • Renforcement des capacités et sensibilisation
  • Partenariats privés et publics

«Nous avons progressé aux dépens de notre planète. Pour garantir un avenir durable, nous devons tous travailler main dans la main pour transformer nos modes de consommation et de production », a déclaré Joyce Msuya, directrice d'ONU Environnement par intérim. « L’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement 2019 constituera une plate-forme pour des innovations qui changeront les règles du jeu et nous permettra d’avoir une feuille de route pour que ces idées audacieuses se développent. »

L’Assemblée assistera également au lancement du sixième rapport intitulé Global Environmental Outlook, (Perspectives mondiales en matière d'environnement) le rapport phare d'ONU Environnement, qui passe périodiquement en revue l’état des trois principaux systèmes économiques et sociaux, à savoir l’énergie, les systèmes d’alimentation et de gestion des déchets. Le rapport GEO décrit non seulement les domaines les plus préoccupants, mais également les options qui s'offrent aux décideurs pour réaliser des progrès environnementaux.

Le lancement du rapport servira de catalyseur aux discussions scientifiques sur l'état et les tendances de l'environnement aux niveaux mondial, régional et local. Les scientifiques et les représentants des gouvernements présenteront des évaluations et des attentes concernant les efforts en matière de politique environnementale, brossant un tableau plus clair de la transformation nécessaire de notre secteur, de l'agriculture, des bâtiments, des transports et de l'énergie.

Les manisfestations parallèles qui auront lieu en marge de l’assemblée constitueront une plate-forme pour des discussions approfondies sur les dernières réflexions, rapports, données et actions sur les questions environnementales.

Les temps forts de l'ANUE :

Des dialogues de haut niveau sur le leadership réunissant des chefs d'État, des ministres de l'environnement et des chefs d'entreprise pour discuter de la voie à suivre pour des économies qui englobent une consommation et une production durables, ainsi que des innovations qui nous permettront d'arriver ici

Experts du secteur privé, scientifiques de renom et leaders en matière de protection de l'environnement.

Des innovations environnementales, présentées par certains des pionniers les plus audacieux dans le domaine.

Résolutions sur la consommation et la production durables - adoptées par les 193 États membres des Nations Unies - créant un cadre pour une économie circulaire et un avenir durable.

Lancement du rapport Global Environment Outlook : le rapport phare d'ONU Environnement donnera un aperçu complet de l'état général de notre environnement et de son incidence sur notre statut social et économique.

Tables rondes avec les leaders de la foi, des entreprises et de l’innovation, partageant l’histoire plus générale du changement et de la protection de l’environnement Les tables rondes des médias comprendront :

  • Faith for Earth : d'éminents leaders religieux se rendront à l'Assemblée pour discuter des moyens de résoudre les problèmes environnementaux posés par le biais d'organisations confessionnelles: traiter la Terre comme un cadeau.
  • Dernières actualités en matière de lutte contre la pollution par les plastiques : il n’ya pas de solution miracle en matière de pollution par les plastiques. S'assurer que les nations et les citoyens adoptent des modes de production et de consommation durables.
  • Des jeux pour la planète : comment l'industrie du jeu vidéo peut-elle promouvoir la réalisation des objectifs de développement durable via leurs plateformes et à travers leur industrie?
  • Emplois Green Collar : la production et la consommation durables ouvrent de nouvelles opportunités pour la création d'emplois. L'Agence internationale pour les énergies renouvelables prévoit que les 8,1 millions d'emplois actuels dans les énergies renouvelables pourraient atteindre plus de 24 millions d'ici 2030. Les principaux dirigeants d'institutions d'enseignement et de divers secteurs de l'emploi éclaireront l'avenir des emplois à col vert.
  • Le lancement de l'Alliance des Nations Unies pour la mode durable : La mode est une industrie de 2,5 milliards de dollars qui emploie environ 60 millions de personnes dans le monde. C'est un secteur économique clé. Nous devons améliorer l’empreinte environnementale du secteur de la mode en établissant un système circulaire pour des chaînes de textile durables.

Où ? : complexe des Nations Unies, Nairobi, Kenya

Dates : 11-15 mars 2019

Pour obtenir le calendrier le plus récent, des informations sur les participants et les événements, veuillez visiter :

http://web.unep.org/environmentassembly/fr

www.solvedifferent.eco/fr

Pour davantage d'informations, des interviews et des détails sur l'accréditation pour les journalistes, veuillez contacter :

Shari Nijman, service de presse d'ONU Environnement, nijman[at]un.org, +254 720673046

Moses Osani, service de presse d'ONU Environnement, moses.osani[at]un.org