22 Jan 2020 Récit Objectifs de développement durable

La Décennie d'action pour atteindre les objectifs de développement durable est en cours

Les objectifs de développement durable constituent le plan directeur mondial pour parvenir à un avenir meilleur et plus durable pour tous. Ils abordent les défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés, liés notamment à la pauvreté, aux inégalités, aux changements climatiques, à la dégradation de l'environnement, à la paix et à la justice. Ces 17 objectifs sont tous interconnectés. Il est important qu'ils soient tous atteints d'ici 2030 pour ne pas faire de laissés-pour-compte.

Cinq ans après le début de cette ambitieuse entreprise, la Décennie d'action pour atteindre les objectifs de développement durable marque un engagement renouvelé de la communauté internationale à accélérer les mesures visant à atteindre les objectifs mondiaux.

Le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) contribue à la Décennie de diverses manières :

  • L'environnement sous-tend chacun des 17 objectifs : de l'élimination de la faim à la réduction des inégalités en passant par la construction de communautés durables dans le monde entier. Le PNUE oeuvre avec ses pairs au sein du système des Nations unies pour contribuer à renforcer les capacités des pays à suivre leurs progrès vers la réalisation des objectifs, afin de s'assurer que l'environnement est intégré dans tous les aspects du développement durable.
  • Le PNUE suit les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs grâce à des ressources telles que le centre opérationnel stratégique environnementale mondial (World Environment Situation Room), une plateforme de connaissances dynamique conçue pour collecter, traiter et partager les meilleurs travaux scientifiques et de recherche sur l'environnement dans le monde, ainsi que les nouvelles données provenant de satellites, de drones et de la science citoyenne. La plateforme comprend des outils essentiels pour examiner les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs.
  • Le Forum sur les sciences, les politiques et les entreprises de l'environnement du PNUE (en anglais) a créé un groupe de travail pour assurer la gestion les données, l'analyse et l'intelligence artificielle en mars 2018. Par l'intermédiaire de ce groupe, le PNUE a travaillé avec un large éventail de partenaires pour évaluer comment mieux utiliser les données pour la surveillance de l'environnement, y compris les objectifs mondiaux. Le PNUE travaille également en collaboration avec la communauté scientifique des citoyens du monde pour explorer les possibilités de mieux utiliser les nouvelles données afin de construire un écosystème numérique dédié à l'environnement (en anglais).
  • Par le biais de notes de prospective (en anglais) réguliers et de son rapport annuel Frontières, le PNUE identifie les questions émergentes les plus importantes relatives à l'environnement mondial, y compris celles liées à la mise en œuvre des objectifs.
  • Les notes d'orientation sur les objectifs de développement durable (en anglais) mettent en évidence les points chauds des changements environnementaux. Les éléments fournis s'appuient sur les données et les informations scientifiques hébergées sur la World Environment Situation Room (centre opérationnel stratégique environnementale mondial) et sont complétés par des témoignages en provenance des régions.
  • Le PNUE fournit des conseils et un soutien techniques pour la gouvernance environnementale, en élaborant des lois et des politiques cohérentes et en guidant les pays dans leur mise en œuvre effective. Un exemple est le travail sur les plans d'action stratégiques nationaux pour la biodiversité (en anglais).
  • Alors que 70 % des forêts du monde sont menacées de dégradation, le PNUE contribue à lancer un appel, aux côtés des agences et programmes des Nations Unies, pour que la communauté internationale se concentre sur une agriculture respectueuse de la nature, sur l'assainissement des chaînes d'approvisionnement, sur la consommation durable, sur le partenariat avec le secteur privé et sur la mise en place d'un prix pour le carbone.
  • Les solutions fondées sur la nature offrent certains des meilleurs moyens de parvenir au bien-être humain, de lutter contre les changements climatiques et de protéger la planète. Le PNUE et ses partenaires sont également à la tête de la Décennie de la restauration des écosystèmes 2021-2030 (en anglais). Cette décennie vise à rassembler les connaissances scientifiques et les meilleures pratiques en matière de restauration des écosystèmes et à encourager l'action.
  • Le PNUE réunit les scientifiques et les décideurs politiques tous les deux ans à l'occasion de l'Assemblée des Nations unies pour l'environnement. Le thème de la prochaine Assemblée, prévue en février 2021, est le Renforcer les mesures en faveur de la nature pour atteindre les objectifs de développement durable.

Il nous reste dix ans pour transformer notre monde. Pour atteindre les objectifs, nous ne pouvons pas faire comme si de rien n'était, et nous ne ferons pas comme si de rien n'était.

image
Des pêcheurs au Libéria. Plus de trois milliards de personnes dépendent de la biodiversité marine et côtière pour leur subsistance. Les eaux côtières se détériorent en raison de la pollution et de l'eutrophisation. Sans efforts concertés, l'eutrophisation côtière devrait augmenter dans 20 % des grands écosystèmes marins d'ici 2050. Source : Faits et chiffres sur les océans. Photo du PNUE - l'économie des écosystèmes et de la biodiversité

Leader dans la défense des droits

Le PNUE et ses partenaires mènent des campagnes de communication internationales pour soutenir ces objectifs : Wild for Life, Breathelife et Océans Propres. Le PNUE travaille également avec une équipe dévouée d'ambassadeurs de bonne volonté, de héros et de parrains pour faire connaître l'importance de la conservation et de la protection de l'environnement. Le PNUE organise également Champions de la Terre, un prix environnemental visant à récompenser les initiatives et les réalisations environnementales novatrices, ainsi que les personnes qui les soutiennent.

Que fait le PNUE pour accélérer les solutions ?

Un exemple récent est que le PNUE et la Mission permanente de l'Allemagne ont lancé les Opportunités mondiales pour les objectifs de développement durable (GO4SDG) lors du Sommet sur les objectifs de développement durable (en anglais) à New York en septembre 2019 afin de stimuler les efforts et les solutions pour ces objectifs. Il s'adresse aux décideurs politiques, aux petites et moyennes entreprises et aux jeunes. Le large éventail démographique vise à accroître l'ambition de construire des économies inclusives et durables à tous les niveaux.

Les GO4SDG s'appuieront sur le vaste ensemble de connaissances scientifiques du PNUE et les diffuseront par l'intermédiaire de partenariats et de programmes existants tels que le réseau "Une seule planète" (One Planet Network), le partenariat pour l'action en faveur d'une économie verte (Partnership for Action on Green Economy), le partenariat pour la connaissance de la croissance verte (Green Growth Knowledge Partnership), le Centre de transition juste de la Confédération syndicale internationale (International Trade Union Confederation’s Just Transition Centre) et l'Initiative de collaboration du Programme des Nations Unies pour l'environnement avec le secteur financier (UNEP Finance Initiative), garantissant une approche régionale et sur mesure pour répondre aux différents besoins de chaque région du monde. L'initiative développera également des partenariats avec des organisations qui travaillent directement avec les entreprises et le secteur privé pour accélérer l'action, notamment le Forum économique mondial.

Finance

La base de données des mesures publiée par le PNUE (en anglais) et le Partenariat pour la connaissance de la croissance verte montre une augmentation de 106 % des mesures de financement vert à l'échelle mondiale depuis 2015. Nous avons fait des progrès impressionnants dans le cadre de l'Alliance Net-Zero Asset, convoquée par les Nations unies deux mois après que douze des plus grands fonds de pension et assureurs du monde se soient engagés à décarboniser leurs investissements d'ici 2050, le total des actifs sous gestion a doublé pour atteindre près de 3 900 milliards de dollars des États-Unis.

Pour les demandes de renseignements et d'interviews des médias, veuillez contacter : [email protected]