23 Mar 2020 Récit Mers et océans

Cinq activités amusantes pour parler de la pollution par les plastiques à vos enfants

De nombreux établissements scolaires et rassemblements sont annulés dans le monde entier à la suite de l'épidémie du nouveau coronavirus Covid-19. Il peut être difficile d'occuper vos enfants avec des activités passionnantes pendant des heures, surtout lorsque vous travaillez également depuis votre domicile.

1ère idée : fabriquer un instrument de musique à partir de déchets plastiques.

Chaque année, 8 millions de tonnes de déchets plastiques pénètrent dans nos océans. En 2018, Shady Rabab, d'Égypte, a remporté le prestigieux prix du Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), Jeune Champions de la Terre, pour avoir identifié un moyen d'aider les enfants de la rue et d'empêcher le gaspillage de matières plastiques. Il a créé le "Conservatoire des déchets" (Garbage Conservatoire), et a organisé une tournée avec les enfants et leurs instruments de musique fabriqués à partir de déchets plastiques, montrant ainsi que les déchets ne constituent pas nécessairement du gaspillage, jusqu'à ce qu'il soit gaspillé.

Encouragez vos enfants à utiliser des déchets plastiques (nettoyés) pour fabriquer leurs propres instruments. Ils peuvent même organiser un concert pour vous ou publier une vidéo sur leurs réseaux sociaux. Cliquez ici pour vous obtenir des idées d'instruments que vous pourriez fabriquer.

Shady Rabab with a flute made from an old plastic bottle. Photo by UNEP
Shady Rabab muni d'une flûte fabriquée à partir d'une vieille bouteille en plastique. Photo par le PNUE

2ème idée : fouillez dans vos armoires et triez leur contenu, comme les ustensiles, en fonction de leur matériau de fabrication

Chaque jour, nous utilisons beaucoup de produits en plastique sans penser à leur impact sur la planète. Ouvrez les placards de votre cuisine avec votre enfant et demandez-lui de tout trier selon le type de matériau (plastique, carton, aluminium, etc.) dans lequel est fabriqué chaque ustensile. Demandez à vos enfants de choisir les articles qui peuvent être recyclés et montrez-leur sur leur emballage où se trouvent les informations sur leur recyclage. Le dossier pédagogique "Océans Propres" du Programme des Nations unies pour l'environnement (en anglais) donnera plus de détails aux enfants sur les différents types de plastique et la façon dont ils peuvent en réduire l'utilisation.

3ème idée : organiser une journée de spa sans plastique.

Il vous est peut-être impossible de vous rendre dans un spa, mais cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas faire venir le spa à vous ! Des lingettes pour bébés aux gommages contenant des microplastiques (morceaux de plastique de moins de 5 mm), dans de nombreux produits de soins personnels, le pratique est invisible. Voici quelques-unes des sources de pollution du plastique dans votre salle de bains (en anglais). Un excellent moyen de lutter contre les plastiques cachés est de faire une journée de spa chez vous. Vous pouvez montrer à vos enfants comment faire de superbes gommages naturels à base d'huile de noix de coco, de sucre et de sel, et vous pouvez aussi concevoir des masques faciaux à base de miel et de bananes. Faites des soins à domicile, mettez de la musique calme et détendez-vous.

Pixabay
Soins pour le visage naturels, Photo de Seksak Kerdkanno, Pixabay

4ème idée : fabriquer un bateau à partir de déchets plastiques.

Beaucoup de choses qui semblent être des déchets en devenir peuvent retrouver une nouvelle vie. En utilisant du plastique que vous pourriez autrement jeter, aidez votre enfant à fabriquer un petit radeau ou un bateau en plastique. Il pourra jouer avec dans son bain ou dans l'évier le faire flotter et même emmener ses jouets faire une promenade en bateau ! Si possible, vous pouvez les apporter sur un plan d'eau de votre localité et organiser des courses de radeaux.

Une récente campagne "Océans Propres" a effectué cette activité à plus grande échelle. Un boutre de neuf mètres de long fabriqué à partir de 10 tonnes de déchets recyclés trouvés sur les côtes du Kenya, appelé "Flipflopi", a navigué de Lamu, au Kenya, à Zanzibar pour sensibiliser les gens à la pollution par les plastiques.

Pixabay
Déchets plastiques, Photo de Stux, Pixabay

5ème idée : organiser un défilé de mode avec des vêtements faits à partir de déchets.

L'"Upcycling" : la "fabrication de nouveaux meubles, objets, etc. à partir de choses anciennes ou usagées ou de déchets", est l'une des meilleures tendances de la mode pour la protection de l'environnement. En 2016, l'Américain Rob Greenfield a porté tous les déchets qu'il a créés en un mois, les transformant en un costume fait de déchets. Pourquoi ne pas demander à votre enfant de fabriquer des accessoires de mode élégants à partir de déchets plastiques ? Ils pourront vous faire un défilé de mode avec leurs nouvelles créations !

Il existe bien d'autres façons de parler à vos enfants de la pollution par les plastiques et de ses conséquences. Le site du PNUE "Océans Propres" propose des conseils pour réduire votre empreinte plastique et l'impact de la pollution par les plastiques.

Atif Butt, responsable du plaidoyer au PNUE, déclare : "Maintenant, plus que jamais, il est clair que nous devons oeuvrer ensemble pour résoudre les plus grands défis du monde. En enseignant et en apprenant aux générations futures les problèmes environnementaux, nous pouvons faire de grands progrès pour combattre la pollution".

La campagne Océans propres

Le Programme des Nations unies pour l'environnement a lancé la campagne "Mers propres" en 2017 dans le but de galvaniser un mouvement mondial visant à renverser la tendance en matière de plastique en réduisant l'utilisation de plastiques à usage unique inutiles et en éliminant progressivement les microplastiques ajoutés intentionnellement. Depuis lors, 60 pays se sont engagés à faire leur part pour améliorer la gestion des plastiques en réduisant, entre autres, la prévalence des plastiques à usage unique. Pour en savoir plus sur la campagne et sur la façon dont vous pouvez aider, envisagez de rejoindre le partenariat mondial sur les déchets marins et suivez notre campagne de médias sociaux @unep_francais sur Instagram, Facebook, et Twitter.